Il y a trois ans, le citoyen grec Ulrich Brinkhoff a proposé de nommer une place en l'honneur de la ville jumelle Montargis à Greven. Cette idée a été bien accueillie et en septembre 2018, le maire Peter Vennemeyer et son collègue français Benoit Digeon ont inauguré la Montargisplatz près de la mairie de Greven, dans l'arrondissement. Nos amis français étaient heureux d'accueillir le bal et d'inaugurer la Place de Greven lors de la commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale le 11 novembre 2018.

Le week-end dernier, une délégation de Greven s'est rendue le 11 novembre 1918 aux célébrations du 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, avec notamment un concert d'un orchestre de chambre alsacien qui jouait des mélodies et des chansons de l'époque de la Première Guerre mondiale. Entre les différents morceaux de musique, des images de la guerre ont été montrées, illustrées par une conférence des romans de Maurice Genevoix (Les tombes) et d'Erich Maria Remarque (Im Westen nichts neues). Très déprimant et impressionnant.

Jean-René Coquelin est un vrai polyvalent. Cuisinier passionné, artiste - ses tableaux peints sont d'une beauté unique - et musicien. C'est ainsi que Jean-René a arrangé et composé son propre morceau de musique pour le 50e anniversaire, appelé "Grevener Luft". Le dimanche soir, à la fin de la semaine du festival, sa composition a été créée par l'ensemble des écoles de musique Greven et Montargis. Nous disons simplement merci, Jean-René, pour ce merveilleux engagement !

Le City Orchestra Greven joue sous la direction du chef d'orchestre Klaus Schulz Highland Cathedral. Highland Cathedral est une mélodie de cornemuse populaire composée par les Allemands Ulrich Roever et Michael Korb en 1982 à l'occasion des Highland Games en Allemagne. Il a même été proposé comme hymne national écossais pour remplacer "Scotland the brave" ou "Flower of Scotland". Klaus Östreich joue de la cornemuse. Écoutez-moi bien !

Nos parents nous ont beaucoup parlé de cette ville. Une ville avec beaucoup de ponts, une ville avec beaucoup de passion et des gens que nous pouvons maintenant appeler des amis. Ces amis viennent à Greven chaque année pour célébrer le Carnaval avec nous et les Greveners. Mais nous n'avons pas encore réussi à faire l'expérience de Montargis. Dans le cadre de l'année anniversaire des deux villes jumelées, le comité de partenariat Greven a été invité à l'élection de Miss Montargis, comme chaque année. La date était exactement pendant les vacances de Pâques.... "Yay, on va à Montargis !"

Entre l'Allemagne et la France, il y a environ 2200 partenariats de villes. Ce caractère de coopération européenne est également vivant à l'époque de l'euroscepticisme. Vous connaissez le nom de votre ville jumelle française, mais vous n'y êtes jamais allé ? Vivez l'expérience Montargis lors d'une réunion, il est garanti qu'il y a beaucoup de choses à découvrir.

Il y a 30 ans, pour le Carnaval 1988, j'ai lu dans le journal une demande de l'office de tourisme, qui cherchait un logement pour les hôtes de Montargis. En moi, le désir est né de réactiver mon école de français et je l'ai contacté. C'est ainsi que nos premiers contacts avec Montargis ont vu le jour. Le couple que mon mari et moi avons accueilli nous a invités à la Cavalcade de Montargis en mai de cette année-là. C'était - comme au Carnaval - un défilé de chars décorés et de groupes de danse et de musique dans les rues, seuls les chars étaient décorés de fleurs colorées ou de fleurs en papier. Cette année, nous avons déjà rencontré le couple Manoue et Claude Matthews, tous deux très actifs dans le partenariat avec Greven.